catalog_tyre_img_alt
Veuillez patienterdotted
Panier
#
63-7074
Votre panier est vide

Rotule de suspension : tout savoir sur son rôle, ses signes d’usure et comment la remplacer

3126 Vues

Elle se trouve entre le pivot de la roue et le bras de suspension, la rotule de suspension est probablement la pièce la plus importante de la suspension de votre voiture (le système qui relie les roues au châssis) ! Grâce à celle-ci, le mouvement de la suspension est assurée, ainsi que le braquage des roues !

Mais comment fonctionne cette pièce mécanique ? Comme savoir si elle est usée ? Et surtout, comment procéder au changement de la rotule de suspension ? Éléments de réponse dans les lignes qui suivent.

Rôle et fonctionnement de la rotule de suspension

Rôle et fonctionnement de la rotule de suspension

Comme son nom le laisse entendre, la rotule de suspension fait partie intégrante du système de suspension de la voiture. Cette pièce est plus précisément responsable de la suspension verticale du véhicule ainsi que de la rotation des roues avant. Cette dernière se présente sous la forme d’une articulation qui lie les pivots de direction aux bras de suspension.

Esthétiquement, une rotule de suspension est filetée et est composée d’un embout en forme de cône. La deuxième partie de la pièce épouse une forme sphérique, laquelle lui permet d’effectuer des tours à 360° sur elle-même.

Si les rotules de suspension ont pour principal rôle de faire tourner les roues du véhicule, leur utilité ne s’arrête pas là. En effet, associées aux rotules de direction, les rotules de suspension permettent une meilleure absorption des chocs sur la route.

Protégées par un soufflet en caoutchouc, les pièces sont lubrifiées au moyen d’une graisse, ce qui les rend parfaitement étanches.

Usure de la rotule de suspension : les symptômes expliqués

Même si elle n’a pas d’espérance de vie à proprement parler, la rotule de suspension demeure une pièce d’usure. Elle peut donc se dégrader au fil du temps. À ce sujet, on peut prédire que la rotule de suspension est usée à partir des symptômes suivants :

  • La direction semble compliquée : vous avez du mal à contrôler la voiture dans les virages,
  • La voiture semble pencher d’un côté : que ce soit à gauche ou à droite, le véhicule tire d’un côté plutôt que de l’autre quand vous roulez,
  • La géométrie est affectée : si vous constatez des problèmes de géométrie, cela signifie que le système de suspension de votre voiture est usé,
  • Les pneus de carro s’usent plus vite que d’habitude : une rotule de suspension défectueuse cause une usure prématurée des pneus,
  • La voiture fait du bruit lorsque vous roulez : tout claquement, grincement ou grondement intervenant lorsque vous franchissez un dos d’âne ou une chaussée en mauvais état (rotule de suspension qui fait du bruit) indique que la pièce doit être remplacée.

LE SAVIEZ-VOUS ?

En présence d’une rotule de suspension dont l’usure est excessive, il vous est possible de procéder à la réparation de la rotule de suspension à l’aide du matériel adapté. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un kit de réparation de rotule de suspension.

Changement de la rotule de suspension : les étapes à suivre

Changement de la rotule de suspension : les étapes à suivre

Une fois que vous avez commandé une rotule de suspension au prix qui vous convient (comptez entre 10 € et 150 € selon la marque et le modèle de la voiture), vous pouvez procéder au changement de celle-ci.

Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, veillez à vous équiper du matériel nécessaire. Par exemple, pour changer la rotule de suspension d'une Peugeot 206, vous avez besoin d’un extracteur de rotule, de chandelles, d’un cric pour voiture et d’une sangle, en plus de la nouvelle rotule de suspension.

  • Positionnez la voiture sur les chandelles : desserrez les écroues de la roue, puis soulevez le véhicule à l’aide du cric. Placez ensuite la voiture sur les chandelles pour plus de sécurité.
  • Démontez la rotule de suspension usée : au moyen d’une sangle, soutenez le moyeu de roue, puis retirez l’écrou de la rotule de suspension de sorte à la détacher du porte-fusée à l’aide de l’extracteur prévu à cet effet.
  • Posez la pièce neuve : nettoyez le logement qui accueillera la nouvelle rotule de suspension puis installez celle-ci (toujours à l’aide de l’extracteur). Remontez le bras de suspension, serrez l’écrou et fixez le porte-fusée. Il ne vous reste plus qu’à reposer la roue et à descendre le véhicule avec le cric, et le tour est joué !

TOP produits sur le thème :