catalog_tyre_img_alt
Veuillez patienterdotted
Panier
#
10-7158
Votre panier est vide

Régulateur de pression de carburant : comment savoir quand il est défectueux ?

17815 Vues

Pour un automobiliste lambda, gérer un problème de batterie déchargée, de pneu crevé ou de réservoir d’essence vide n’a rien de bien compliqué. Cependant, comment réagir lorsqu’on est confronté au dysfonctionnement d’une pièce automobile plutôt méconnue, comme le régulateur de pression de carburant par exemple ?

Le régulateur de pression de carburant joue un rôle essentiel dans le bon fonctionnement du moteur de votre voiture. Son nom décrit d’ailleurs parfaitement sa fonction première, à savoir réguler la pression du carburant ! En outre, ce composant est également responsable de la quantité de carburant qui est envoyée aux injecteurs, en particulier sur les véhicules à injection directe.

À quoi sert le régulateur de pression de carburant d’une voiture ?

À quoi sert le régulateur de pression de carburant d’une voitureLe rôle du régulateur de pression de carburant est de surveiller la quantité de carburant qui passe par les injecteurs, ainsi que son niveau de pression. Il faut savoir que la quantité de carburant nécessaire pour faire tourner le moteur dépend étroitement des habitudes du conducteur.

Par exemple, lorsqu’on roule à une vitesse de croisière d’à peu près 90 km/h, le moteur nécessite moins de carburant que lorsqu’on effectue une forte accélération avec un passage de 45 à 60 km/h en quelques secondes.

Pour garantir un allumage adéquat dans la chambre de combustion, un mélange précis d'air et de carburant est nécessaire. Tout déséquilibre dans ce mélange peut entraîner un fonctionnement trop riche du moteur (carburant présent en trop grande quantité) ou, à l’inverse, trop pauvre (air présent en trop grande quantité).

Comment fonctionne précisément le régulateur de pression de carburant ?

Le régulateur de pression de carburant agit comme un dispositif de contrôle de la pression. Quand le conducteur tourne la clé de contact, la pompe aspire une quantité spécifique de carburant du réservoir. Ce carburant passe ensuite par un filtre avant de circuler dans des conduits pour atteindre les injecteurs. Dès lors, le carburant est injecté dans la chambre de combustion, où il s’enflamme.

C'est à ce moment précis que le régulateur de pression de carburant entre en jeu. Cette petite pièce, pourtant ô combien cruciale, veille à ce que la quantité de carburant envoyée par la pompe ainsi que sa pression ne dépassent pas les valeurs requises.

Lorsque la pression du carburant dépasse les besoins du moteur, le régulateur stoppe le flux et renvoie l'excédent dans le réservoir de carburant. Un dysfonctionnement ou un problème de performance du régulateur de pression de carburant peut entraîner un apport inadéquat ou excessif de carburant dans la chambre de combustion, avec divers effets indésirables.

Régulateur de pression de carburant HS : quels sont les symptômes ?

Un régulateur de pression du carburant a des problèmes de performance lorsque les symptômes suivants apparaissent : des ratés de moteur (lorsque les cylindres ne fonctionnent plus), des accélérations compliquées, une réduction du nombre de kilomètres parcourus par litre de carburant, etc.

Des ratés d’allumage du moteur

Votre Ford C-Max ne démarre plus ? Si l’approvisionnement en carburant jusqu’au moteur est insuffisant, ce dernier peut ne plus démarrer. Cela peut être dû à un régulateur de pression de carburant de Ford C-Max défectueux bien que de nombreuses autres causes peuvent être à l’origine du problème.

Une pompe à carburant bruyante

Un autre symptôme révélateur d’un régulateur de pression de carburant hors service est le bruit excessif que peut émettre la pompe à carburant. En effet, si vous entendez un bruit de « ronronnement » provenant de ladite pompe, cela peut indiquer un dysfonctionnement. Les nuisances sonores sont par ailleurs davantage perceptibles lorsque le moteur est soumis à des contraintes telles qu'une accélération, la montée d'une colline ou la traction d'une remorque.

Des fuites de carburant

En outre, si vous constatez que des gouttes de carburant s'échappent du tuyau d'échappement, cela peut être un signe de dysfonctionnement du régulateur de pression de carburant. Le régulateur, ainsi que d’autres éléments tels que la pompe à injection, possèdent plusieurs joints qui, s'ils sont usés ou endommagés, peuvent laisser s’échapper du carburant. Fort heureusement, les pièces mentionnées peuvent être facilement remplacées. Par exemple, on peut trouver une pompe à injection à des prix très variés.

En conclusion, ignorer les signes qui montrent que le régulateur de pression de carburant (ou toute panne mécanique liée à ce dernier) est défectueux peut entraîner des problèmes encore plus graves. Le régulateur de pression de carburant recevant ses données du module de commande du moteur (ECM) — qui est connecté à quasiment tous les autres systèmes du véhicule —, une désynchronisation de ce dernier peut affecter l’ensemble de votre automobile.

Toutefois, sachez qu’il est possible de prolonger la durée de vie du régulateur de pression de carburant en remplaçant le filtre à carburant de voiture tous les deux ans ou 50 000 km. La qualité du carburant que vous utilisez a également une incidence sur la longévité de la pièce.

TOP produits sur le thème :