catalog_tyre_img_alt
Veuillez patienterdotted
Panier
#
39-0224
Votre panier est vide

Capteur de température d'air d'admission : rôle, fonctionnement et pannes potentielles

10179 Vues

Le capteur de température d’air d'admission est un composant essentiel des véhicules dotés d’un moteur à combustion interne. En effet, ledit capteur — également connu sous le nom de sonde de température d’air d’admission —, joue un rôle crucial en fournissant au calculateur moteur des informations précises quant à la température de l'air qui entre dans le moteur.

Dans cet article, nous vous expliquons en détail le fonctionnement de ce capteur, les symptômes d'usure à surveiller ainsi que les causes potentielles d’une panne ou défaillance.

Comment fonctionne le capteur de température d’air d’admission ?

Comment fonctionne le capteur de température d’air d’admissionLe capteur de température d’air d'admission mesure la température de l'air à l'intérieur de la tubulure d'admission du moteur. Le fonctionnement de la sonde repose sur le principe de variation de la résistance électrique : lorsque la température de l'air augmente, la résistance du capteur diminue, ce qui provoque une baisse de la tension électrique mesurée par la sonde.

Le calculateur moteur analyse ensuite cette tension pour ajuster la composition du mélange air-carburant et l'angle d'allumage du moteur. En bref, le capteur de température d’air d’admission contribue à optimiser les performances du moteur en fonction des conditions de température de l’air.

Problème avec le capteur de température d’air d’admission : les symptômes

Un capteur de température d’air d'admission défectueux peut avoir un impact significatif sur le fonctionnement du moteur. Voici les principaux symptômes à surveiller.

Code de défaut et allumage du voyant moteur

Lorsqu'un problème est détecté par le calculateur moteur, il enregistre un code de défaut dans sa mémoire. Le voyant moteur est également susceptible de s’allumer sur le tableau de bord pour signaler un dysfonctionnement.

Problème au démarrage de la voiture

Un capteur défectueux peut entraîner des difficultés de démarrage du moteur, notamment par temps froid. Si vous possédez une Astra, le remplacement de la sonde de température d'air d'admission de votre Opel peut alors s’avérer nécessaire.

Puissance du moteur limitée ou réduite

Il ne faut jamais dissocier une sonde de température d’air d’admission des problèmes de performance/de limites que votre véhicule est susceptible de rencontrer. En effet, il suffit d’une mauvaise lecture de la température de l'air pour qu’une diminution de la puissance du moteur se fasse sentir, ce qui se traduit par des accélérations médiocres.

Augmentation de la consommation de carburant

Un mélange air-carburant incorrect peut entraîner une augmentation de la consommation de carburant. En effet, le moteur fonctionnant de manière moins efficace, ce dernier compense par la combustion d’une quantité excessive de carburant.

Sonde de température d’air d’admission : les causes d’une panne

Plusieurs facteurs peuvent mettre hors service le capteur de température d’air d’admission de votre voiture. Voyons quelles sont les causes les plus courantes pouvant nuire au bon fonctionnement de la sonde.

Des courts-circuits internes dans le capteur

Parmi les causes pouvant expliquer une défaillance de la sonde de température d'air d’admission, une panne du circuit ne doit jamais être exclue. En effet, des courts-circuits internes (dans la sonde) peuvent perturber la capacité du capteur à mesurer correctement la température de l’air entrant. En outre, il arrive parfois qu’un court-circuit ait lieu au niveau des fils du capteur.

Des coupures de câbles

Lorsque les câbles qui relient la sonde au calculateur moteur sont usés, dénudés voire même coupés, cela peut entraîner une perte de connexion, et donc une baisse des performances du moteur.

Des dégâts mécaniques

Des dégâts de nature physique, notamment des impacts ou fissures directement infligés au capteur, peuvent altérer son fonctionnement.

Un encrassement de la pointe du capteur

Une accumulation de saleté ou des résidus gras peuvent se loger sur la pointe du capteur. Cela peut interférer avec la capacité de la sonde à mesurer la température de manière précise. L’utilisation d’un nettoyant de contact électronique pour auto peut toutefois régler le problème.

Dépannage : contrôler le capteur de température d’air d’admission

Dépannage : contrôler le capteur de température d’air d’admissionSi vous soupçonnez un problème avec le capteur de température d'air d'admission de votre véhicule, il vous est possible de contrôler ce dernier. Ainsi, après vous être assuré que les câbles sont correctement reliés au connecteur et au capteur, vous pouvez vérifier l’état de la connexion électrique à l’aide d’un multimètre.

Pour ce faire, mesurez les éléments suivants en ne vous appuyant que sur les valeurs de référence spécifiques à votre voiture, une fois avec le véhicule mis sous tension, puis une autre fois hors tension :

  • La résistance interne du capteur,
  • Le câblage du calculateur (chaque fil du connecteur).

Si les vérifications révèlent un problème avec le capteur ou ses connexions (par exemple, une sonde de température d'air d’admission dont la valeur d'entrée est trop haute ou trop basse par rapport aux valeurs de référence), il est recommandé de procéder aux réparations nécessaires ou de faire remplacer le capteur défectueux par un garagiste ou mécanicien afin de garantir le bon fonctionnement du moteur et optimiser ses performances.

TOP produits sur le thème :