catalog_tyre_img_alt
Veuillez patienterdotted
Panier
#
75-3038
Votre panier est vide

Que faire si le toit ouvrant de la voiture fuit ?

1654 Vues

Très esthétiques, les toits ouvrants ont néanmoins tendance à manquer de fiabilité ou à offrir quelques angoisses aux propriétaires des voitures en étant équipées. En été, ces accessoires sont hautement appréciables et il est tout bonnement difficile de ne pas les apprécier lors de la majeure partie des trajets ensoleillés. C’est également le cas avec les toits panoramiques qui offrent une lumière évidente et une sorte d’escapade au sein de l’habitacle.

Cependant, et quoiqu’on puisse en dire, les toits ouvrants nécessitent un entretien supplémentaire. Il s’agit d’accessoires ou d’options automobiles dont les composants ont le plus souvent tendance à comporter des problèmes de fiabilité. Parmi eux, la fuite est fréquente depuis ce même toit.

toit ouvrant de la voiture

Avec plusieurs signes annonciateurs ou parfois, de vraies fuites majeures, un toit ouvrant peut devenir un problème pour l’aspect hermétique d’une voiture. Avec ce guide, nous vous expliquons tout ce qu’il faut savoir sur ces potentielles fuites et, surtout, tous les moyens existants de réparer le joint du toit ouvrant ou encore, procéder à l’entretien du toit ouvrant.

Comment être sûr que son toit ouvrant de voiture fuit ?

Sans grande surprise, il n’est pas nécessaire d’être un vrai spécialiste automobile pour vérifier l’exitence de fuites sur son toit ouvrant de voiture et déterminer que la réparation du toit ouvrant est nécessaire. Cependant, les fuites peuvent être observées à différents endroits, en fonction de leur origine.

Avant qu’il ne soit trop tard, il faut donc procéder à la réparation du toit ouvrant de la voiture mais, malheureusement, les signes annonciateurs d’une fuite du toit de voiture peuvent brièvement être préjudiciables. C’est notamment le cas lorsque l’intérieur de la voiture sent le moisi et que certains amas d’humidité sont présents sur les ciels de toit.

L’humidité entraîne de la moisissure qui sera à la fois nocive pour votre santé à long terme et pour les composants de votre voiture. Les composants électroniques en tête ! Le joint pour toit ouvrant de voiture peut généralement être responsable des fuites de toit observées depuis cette partie de l’habitacle et lorsque cela est avéré, il ne faut pas perdre de temps pour agir.

Néanmoins, et bien qu’il soit fréquent de partir rapidement à la recherche d’un joint pour toit ouvrant, il faut également vérifier d’autres points potentiels de fuite. Le toit ouvrant n’est pas toujours le seul responsable et d’autres composants du véhicule peuvent, eux aussi,, être à l’origine de fuites :

  • le pare-brise de voiture
  • les vitres latérales
  • la vitre arrière
  • les vitres d’angle-morts
  • autres parties comme le condensateur ou le noyau de chauffage.

Votre diagnostic doit être précis pour pouvoir procéder aux réparations de ces fuites. Que ce soit appliquer une substance étanchéisante pour vitres ou changer le joint lors de l’entretien du toit ouvrant ou de tout autre composant potentiellement responsable de fuites, il faut d’abord s’assurer d’avoir identifié la cause.

Zoom sur le nettoyage : comment déboucher l’évacuation d’un toit ouvrant ?

toit ouvrant de la voiture

Souvent, les conduites d’évacuation d’un toit ouvrant peuvent se boucher. Il arrive donc fréquemment que les fuites proviennent des évacuations qui ne sont plus capables d’effectuer leur rôle et de pleinement guider l’eau au-delà du véhicule. Plus les pièces du véhicule et du toit ouvrant sont propres, plus leur fiabilité sera grande, c’est un fait.

Ainsi, vous pouvez nettoyer tous les trous de drainage présents sur le toit, évidemment lorsque celui-ci est complètement fermé. L’entrée du trou d’évacuation peut être curée ou nettoyée avec une brosse à dents. Soyez simplement vigilant à ne pas rayer la carrosserie lors de cette manœuvre.

Généralement, cette manipulation peut servir à aider à éviter les fuites potentielles et à procéder parfaitement à l’entretien de son toit ouvrant. Malheureusement, il peut également arriver qu’un changement de joint du toit ouvrant soit nécessaire pour empêcher les fuites.

Le joint de toit ouvrant, responsable des fuites ?

Les garnitures en caoutchouc sont présentes sur toutes les parties où l’ouverture et la fermeture sont fréquentes sur les véhicules. C’est donc le cas du toit ouvrant.

Sans entretien ou avec l’usure, ces mêmes joints peuvent s’assécher et ainsi perdre leur capacité à être complètement hermétique et étanche. Si le joint est sec, craquelé, qu’il a une déchirure ou qu’il est déformé, il faudra procéder à son remplacement. La manipulation est aisée que vous recherchiez un joint de toit ouvrant pour VW Golf ou tout autre modèle.

Quels sont les types de toits ouvrants ?

Pas de jaloux lorsque l’on remarque une fuite de toit ouvrant ! Généralement, ce problème peut intervenir au sein de nombreux habitacles et ce, qu’importe la forme ou le mécanisme équipant la voiture en question.

En effet, il existe plusieurs types de toits ouvrants et ces derniers ont évolué avec le monde automobile, en fonction des modèles et des technologies. Ainsi, les toits ouvrants repliables ont souvent la cote sur les anciens modèles quand désormais, les toits ouvrants panoramiques occupent la majeure partie du marché. Attention tout de même, il ne s’agit pas des seuls types de toits ouvrants et avant de s’attaquer au problème connu sur son propre véhicule, il est nécessaire de connaître le modèle exact de son toit ouvrant. Ainsi, pensez aux toits ouvrants en « pop-up », aux targa-top et t-top ou encore, aux toits ouvrants coulissants.

TOP produits sur le thème