catalog_tyre_img_alt
Veuillez patienterdotted
Panier
#
68-3681
Votre panier est vide

Qu’est-ce que l’insonorisation d’une voiture ?

613 Vues

Le niveau sonore à l’intérieur de la voiture peut, en fonction de son importance, contrarier de nombreux trajets et surtout, empêcher l’utilisation régulière de sa propre voiture. À terme, des bruits fréquents et un volume sonore important, signifiant une mauvaise insonorisation de la voiture, peuvent fatiguer le conducteur et ses passagers.

On oublie parfois trop souvent que les voitures peuvent cependant être améliorées sur ce point et, notamment, les anciens modèles qui ont beaucoup servi. L’utilisation d’un kit d’insonorisation pour voiture peut sembler une solution évidente pour contrer ces bruits parasites et le volume général, loin d’être agréable lors de trajets courts comme longs.

l’insonorisation d’une voiture

Néanmoins, l’isolation acoustique d’une voiture est souvent une solution méconnue des automobilistes. Afin de comprendre les points d’amélioration potentiels, il est important de comprendre le fonctionnement de l’insonorisation d’une voiture et, surtout, de ses emplacements stratégiques au sein de l’habitacle et en dehors.

Les points qui jouent sur l’isolation acoustique de la voiture

Avant de s’attaquer au niveau sonore à l’intérieur de la voiture ou d’acheter un kit d’insonorisation pour voiture, il est important de connaître les points qui jouent sur l’ensemble de l’acoustique. Du cache moteur de voiture aux autres composants de l’intérieur de l’habitacle, de nombreuses pièces peuvent être responsables d’un bruit plus ou moins incommodant dans une voiture.

Les principales zones d’insonorisation d’un véhicule peuvent vous sembler évidentes mais elles ne le sont pas pour tout le monde. D’autant plus qu’il arrive que certaines d’entre elles soient oubliées et constituent ainsi un problème au niveau de l’insonorisation acoustique de la voiture.

En premier lieu, les portes constituent un des facteurs les plus importants en termes d’isolation phonique. Un isolant de portière de voiture défaillant ou insuffisant viendra forcément déranger l’ensemble des passagers.

Il en va de même avec le couvercle de capot et surtout, le cache moteur qui n’est pas un simple morceau de plastique consistant à protéger le moteur. Ce composant a très souvent des avantages d’isolation phonique et c’est en ce sens qu’une défaillance ou qu’une mauvaise insonorisation du capot moteur peuvent avoir de conséquences importantes sur le bruit général au sein de l’habitacle.

Ce ne sont toutefois pas les seules pièces et parties du véhicule à jouer un rôle dans la gestion du bruit ambiant. Le plancher, les arches de roues ou encore le coffre et son couvercle possèdent un rôle qu’il ne faut pas sous-estimer lorsque l’on essaie de réduire le bruit ambiant. Il en va de même pour le toit, notamment lorsqu’il possède une fonction ouvrante.

Comment vérifier l’insonorisation d’une voiture ?

l’insonorisation d’une voiture

Vous l’aurez compris, il existe plusieurs points clés à prendre en compte lorsque l’on souhaite insonoriser son véhicule ou du moins, contrôler ce niveau sonore à l’intérieur de la voiture. Le confort à long terme ne doit pas être sous-estimé et parfois, de simples ajouts ou modifications peuvent permettre d’obtenir une meilleure insonorisation. Du changement du joint d’étanchéité de la voiture à l’ajout de quelques accessoires en système D, nous vous offrons plusieurs pistes pour mieux insonoriser votre véhicule, en jouant directement sur les pièces et parties responsables de bruits parasites.

Un kit d’insonorisation pour l’habitacle de la voiture

Cela peut être un vrai argument lorsque l’on souhaite acheter ou soi-même vendre une voiture d’occasion. L’absence de bruit est toujours agréable, d’autant plus lorsque l’on souhaite effectuer de longs trajets.

À l’intérieur de la voiture, le rajout d’un tapis de sol permet d’améliorer l’insonorisation du plancher de carrosserie. Même son de cloche dans le coffre qui peut subir de grandes vibrations : l’ajout de plaques adhésives et d’un tapis de coffre permettront incontestablement de canaliser les bruits envahissants.

Insonorisation du moteur et de l’extérieur

On sous-estime souvent l’action de l’admission d’air dans le bruit ambiant d’un véhicule. Il faut vérifier le boîtier et ses durites qui souvent, sont responsables de bruits pénibles et permanents. De plus, l’ajout d’une plaque d’insonorisation pour voiture généralement alvéolée et en mousse permettra au capot moteur et au tablier du véhicule de se montrer bien moins bruyants lors des différentes phases d’utilisation de la voiture.

TOP produits sur le thème